Réduisez les émissions de CO2 de votre environnement de production industrielle et gagnez en efficacité et en durabilité

28 avril 2022

Le verdissement de l’énergie s’accélère, mais une adaptation drastique de votre chaufferie constitue-t-elle LA solution ? Quelles solutions existe-t-il et de quels facteurs devez-vous tenir compte si vous décidez de renouveler votre chaufferie ? L’expert en énergie Callens vous dresse une liste de toutes les options et de leurs avantages et inconvénients.

Atteignez les objectifs climatiques, légaux et d’efficacité en une fois

Verdir votre approvisionnement en énergie et atteindre plusieurs objectifs à la fois ? C’est possible ! Il s’agit d’une réaction en chaine positive non seulement bénéfique pour le climat, mais aussi pour votre efficacité et vos couts. Bien que le cadre légal en faveur de la neutralité climatique à l’horizon 2050 nous aidera, la plupart des entreprises affichent actuellement surtout leur inquiétude.

« Nos clients industriels, petits et grands, sont confrontés à un avenir difficile, explique Kris Stappers, directeur commercial chez Callens. Ils doivent mettre fin à leurs émissions de CO2 tout en restant compétitifs. Heureusement, nous pouvons les aider de différentes manières avec l'approche EcologiCal. Et ce, grâce à une équipe de recherche et de développement qui a travaillé dur comme fer ces dernières années. »

Callens waterstof stoom Vynova Tessenderlo

Passez partiellement ou totalement à un combustible alternatif

La transition de votre chaudière à vapeur, thermique ou de chauffage central à une source d’énergie alternative ne doit pas nécessairement être radicale. Cette transition diffère selon les entreprises et le contexte.

Callens jette les bases d’un paysage énergétique industriel plus durable grâce aux :

  • Chaudières hybrides
  • Chaudières électriques
  • Chaudières à hydrogène

Nous pouvons tout de même aider ceux qui, pour quelque raison que ce soit, ne sont pas encore prêts à passer à une toute nouvelle chaufferie. Nous remplaçons les chaudières et les équipements périphériques progressivement, et prévoyons les raccords nécessaires pour les applications futures. En effet, il n’est jamais trop tôt pour réfléchir à l’orientation de votre politique énergétique.

Chaudières hybrides

« La meilleure solution est différente pour chacun, poursuit Kris Stappers. C’est pourquoi le travail sur mesure demeure particulièrement essentiel et notre équipe d’ingénieurs continue d’investir dans cette voie. » Une chaudière hybride convient le mieux aux entreprises dont la consommation d’énergie est relativement faible et dont la capacité énergétique est faible, tant sur le site que dans l’environnement. Ce type de chaudière fonctionne à l’électricité 20 % du temps et au gaz naturel les 80 autres. Nous déterminons l’équilibre parfait au cours de la phase de conception sur la base des données actuelles et des prévisions futures.

Chaudières électriques

Les chaudières électriques vont un peu plus loin que les chaudières hybrides. Elles fonctionnent entièrement à l’électrique et ne peuvent donc être utilisées que par un public limité. « La majorité des chaudières électriques que nous avons installées jusqu’à présent ont une capacité limitée, explique le directeur commercial. C’est délibéré. En effet, nous voulons éviter qu’une capacité trop faible sur le réseau électrique interfère avec l’installation de vapeur ou d’huile thermique. »

Vous avez tout de même besoin d’une capacité plus élevée ? La combinaison à un système de cogénération constitue alors un atout de taille. En collaboration avec sa coentreprise CallensVyncke, Callens peut proposer une telle offre complète d’efficacité énergétique. Un système de cogénération produit à la fois de l’énergie et de la chaleur. Le système vous permet ainsi de reprendre le contrôle de votre consommation d’énergie industrielle et de réduire vos émissions de CO2 jusqu’à 20 %. 

Chaudières à hydrogène

Les chaudières à hydrogène constituent une solution pour ceux qui veulent et peuvent être totalement neutres en matière de CO2. « Certaines entreprises produisent de l’hydrogène comme sous-produit, relate Kris Stappers. Nous pouvons utiliser cet hydrogène pour produire de la vapeur neutre en CO2, ce que nous avons déjà fait chez Vynova à Tessenderlo. L’entreprise bénéficie d’une installation de vapeur pourvue d’une puissance de bruleur de plus de 20 MW et produisant jusqu’à 30 tonnes de vapeur par heure. Nous sommes d’ailleurs en train d’installer une installation de vapeur identique. »

En ce qui concerne les chaudières à hydrogène, il convient de veiller aux émissions d’oxydes d’azote, qui sont plus importantes comparé aux chaudières à vapeur alimentées au gaz. Néanmoins, à l’aide de la technologie adéquate, elles peuvent être ramenées au strict minimum. À cet égard, Optimum by Callens a notamment conçu des systèmes d’oxydation thermiques qui s’intègrent de manière optimale à toute installation énergétique et à tout processus de production, et qui peuvent s’avérer utiles pour d’éventuelles modifications futures de votre processus de production.

À l’aide de ces données, en route vers une énergie plus durable

Le type de chaudière et d’équipement périphérique le plus avantageux dépend entièrement du contexte. « La solution que nous proposons dépend notamment de la consommation d’énergie du site, de la stabilité du réseau et des exigences légales qui doivent être respectées, précise Kris Stappers. De plus, de nombreux clients choisissent d’étaler leur investissement, ce qui est un choix tout aussi judicieux. Nous préparons chaque client à l’avenir, que ce soit en partie ou en intégralité. Tout le monde y gagne.

C’est pourquoi les chaudières hybrides sont les plus populaires, poursuit-il. Elles sont au moins tout aussi stables et fiables que les chaudières classiques tout en permettant aux clients de réduire sensiblement leurs émissions de CO2. Par ailleurs, ce double système permet déjà de réaliser des économies considérables en termes de consommation d’énergie et de taxes. »

Anticipez la législation toujours plus stricte

Comme on l’a dit, la législation devrait mettre l’industrie sur la voie d’une politique énergétique neutre en carbone d’ici 2050. Le système d’échange de quotas d’émission de l’UE (SEQE-UE) constitue l’un des leviers pour atteindre la neutralité carbone. Un levier qui, ces 15 dernières années, a conduit à un commerce prospère en matière de droits d’émission et de gains économiques pour les entreprises polluantes, et qui touche à sa fin. Les droits d’émission deviennent rares et onéreux. C’est pourquoi il est désormais plus intelligent d’investir dans la production d’énergie durable. En outre, personne n’échappe aux taxes en matière de CO2, dont les prix s’envolent aussi. « Nous tenons toujours compte des règlementations actuelles et futures possibles dans notre calcul de la solution la plus appropriée et la plus durable pour le client », ajoute Kris Stappers.

Une installation à l’hydrogène de 20 MW et 30 tonnes de vapeur par heure chez Vynova à Tessenderlo

L’installation à l’hydrogène chez Vynova a permis à Callens de collaborer avec la filiale Optimum by Callens. Les équipes d’ingénieur ont développé un modèle de base pour la production de vapeur afin de répondre aux propriétés spécifiques de l’hydrogène, telles que la flamme d’hydrogène caractéristique. Cette dernière a un rayonnement beaucoup plus faible dans le domaine infrarouge, ce qui engendre de grandes différences au niveau de la distribution de la température dans la chaudière. De plus, le pouvoir calorifique plus élevé et la vitesse de flammes ont nécessité d’adapter le projet technique.

Callens et Optimum by Callens ont développé leur installation de manière à rester bien en deçà des valeurs sonores et d’émission standards. Ensuite, toutes les meilleures techniques disponibles possibles ont été utilisées pour limiter les émissions d’oxydes d’azote au minimum, offrant un résultat final positif : une installation de vapeur durable et robuste. Enfin, grâce à cette installation, le groupe Callens a défini une nouvelle norme en matière de combustion d’hydrogène sur une chaudière à vapeur cylindrique.