Callens et la HoWest défient le temps grâce à l’iRPA

21 décembre 2020

Callens rejoint le projet de recherche iRPA de la Hogeschool West-Vlaanderen (HoWest). Le campus de Bruges de la haute école travaille à une étude approfondie sur l’automatisation intelligente, avec le soutien du gouvernement flamand et du Voka. Les chercheurs ont choisi l’entreprise familiale de Waregem comme cobaye et effectuent actuellement des tests afin de réduire les tâches administratives et fastidieuses du département financier.

L’iRPA pour un suivi des clients qui permet de gagner du temps

Pour ce sous-projet, le groupe de recherche « Security & Privacy » (sous la direction de Kurt Callewaert) de la HoWest travaille sur un système de suivi intelligent des clients de Callens. « Le nouveau système a pour but de suivre un grand nombre de clients ou de clients potentiels en matière de solvabilité et de comportement de paiement sur la base de paramètres préalablement choisis, explique Frederik Drumont, Credit Controller chez Callens. Cela nous permettra d’obtenir des informations rapidement, ce qui est indispensable en cette période de crise sanitaire. »

Le système est encore en plein développement et devrait épargner à l’équipe financière de nombreuses heures de recherches manuelles.

L’iRPA automatise le contrôle de l’obligation de retenue

À l’heure actuelle, le paiement des sous-traitants constitue un travail intensif. En effet, pour chaque fournisseur, il faut contrôler si une obligation de retenue s’applique ou non. C’est pourquoi la HoWest se penche sur un second outil pour Callens. Celui-ci est capable de traiter une importante liste de données à la fois et de dégager immédiatement des résultats. Ici aussi, les chercheurs utilisent des robots logiciels qui se chargent des tâches répétitives. « De cette façon, nous pourrons à nouveau nous concentrer sur les tâches plus complexes au sein du département financier », ajoute Frederik Drumont.

L’IA renforcée avec la RPA

Il est encore tôt pour voir les premiers résultats des tests, mais tout le monde attend avec beaucoup d’impatience les nouveaux outils. Les chercheurs de la HoWest vont se lancer dans les expérimentations de l’iRPA, plus connue sous le terme d’intelligent robotic process automation. Cette technologie ingénieuse permet d’automatiser toutes sortes de processus commerciaux, mais l’élargissement de son champ d’application est tout à fait possible. C’est précisément pour cette raison que la HoWest a lancé le projet subventionné TETRA iRPA4SME. Compte tenu des gains de temps possibles pour Callens et des futurs résultats prometteurs pour les chercheurs, le département des finances a accepté volontiers de relever le défi.